Pourquoi dit-on “Riche comme Cresus”?  - Bonus Casino Sans Depot

Pourquoi dit-on “Riche comme Cresus”? 

L’expression “riche comme Cresus” est très ancienne et remonte au moins à l’antiquité. À cette époque déjà, les notions de richesse et de prospérité financière était une chose recherchée par le plus grand nombre. Toucher le pactole, être riche comme Cresus etc… Quelles histoires se cachent derrière ces expressions? Voici les explications. 

Avez-vous déjà remarqué que certains casinos en ligne étaient inspirés de la thématique grecque ou romaine? Sachez qu’il y en a même un en rapport avec l’expression riche comme Cresus, il se nomme Cresus casino. On ne peut pas faire plus clair dans le genre. La page d’accueil y arbore les dessins d’un seigneur grec, le menton haut et la mine fière. En effet, Cresus est le roi dont la fortune a réussi à faire entrer sa mémoire dans l’histoire de la civilisation humaine. Pourquoi? Car Cresus était un souverain extrêmement riche!

Qui était Cresus?

On peut considérer Cresus comme le premier milliardaire de l’histoire. Son existence remonte au VIème siècle avant J-C. A cette époque, Cresus est roi de la Lydie, un grand royaume situé en Asie Mineure. C’est à travers les récits de l’historien Hérodote que l’on découvre une partie de la vie du souverain.

Le Roi Cresus est considéré comme un des hommes les plus fortunés de son temps. Il tirait principalement sa richesse légendaire du trafic commercial, des mines d’or ainsi que les minéraux précieux du fleuve Pactole.

Comment la richesse est-elle arrivée dans le royaume de Cresus?

À l’époque du règne de Cresus, il fut estimé que la Lydie en était à son apogée économique. Une telle richesse qui n’est pas apparue comme par magie. Vous vous en doutez, une légende se cache derrière la fortune de Cresus. En effet, selon la légende, le fleuve Pactole contenait des paillettes d’or que les mouvements du fleuve roulaient. Au bout d’un certain temps Cresus pouvait bénéficier de la vente d’une source intarissable de d’or. 

fleuve Pactole en Turquie

source: Spiridon Ion Cepleanu 

Cet or serait arrivé dans les terres de Cresus grâce à la cupidité du roi Midas. Le roi Midas n’était pas considéré comme une flèche, mais il cherchait tout de même à apprendre. Il se débrouilla donc pour enivrer le vieux Silène grâce à du vin. Nous précisons que Silène était le précepteur de Dionysos, le dieu de la fête. Midas fût amené à Dionysos. Charmé, le dieu, voulant lui faire plaisir, lui accorda un voeu. Midas fît la requête suivante : “transforme en or tout ce que je toucherai”. Dionysos exauça le souhait de Midas.

Midas émerveillé pouvait maintenant constater qu’il était doté du don de transformer en or au simple contact de ses doigts avec un objet. Progressivement, le roi prit conscience, que cette prière s’étendait également à l’eau, la nourriture ou bien les femmes etc…

Très vite, Midas réalisa qu’en prononçant son voeu il s’était condamné. Midas ne pouvait ni boire ni manger et ne toucher personne. Presque mort de faim Midas implora Dionysos de lever le sort. Midas n’espérait qu’une chose, retrouver sa vie d’avant. Bon seigneur, le dieu consentit à le libérer de la malédiction. Dionysos ordonna à Midas de se laver les mains dans le fleuve Pactole.

Se débarrassant ainsi des paillettes d’or dont étaient composés ses doigts, Midas se débarrassa par ce geste d’une immense richesse qui profita à Cresus. Vous comprenez maintenant d’où est tirée l’expression “toucher le Pactole”.

La richesse a-t-elle rendu Cresus heureux?

Vous connaissez sûrement le dicton qui dit que l’argent ne fait pas le bonheur? Et bien Cresus en était un parfait exemple. Malgré son immense richesse, Cresus subit un grand malheur. Le souverain avait reçu un songe dans lequel il était prédit que son fils Atys mourrait par le fer. Afin de protéger sa progéniture, Cresus retira son fils des opérations militaires, lui trouva une femme et lui donna un rôle exempt de tout rapport avec le combat. Le seigneur fit retirer toutes les armes des appartements de son fils croyant le protéger. Cependant, Cresus vit tout de même s’abattre le coup du destin. Atys perdit la vie lors d’un accident de chasse ou sous les armes du Roi de Perse, Thymbrée. Les deux versions sur la mort d’Atys divergent. En revanche, Cresus demeura inconsolable.

Pourquoi l’expression a-t-elle perduré à travers le temps?

Cresus se servit de sa fortune colossale pour faire de nombreuses offrandes aux dieux grecques, bâtissant par la même occasion sa légende. Il fît notamment reconstruire le temple d’Artémis à Éphèse. Le monument spirituel fût considéré comme l’une des 7 merveilles du monde de l’antiquité. Il fît également au sanctuaire de Delphes, des offrandes d’une quantité inimaginables. La générosité de ce donateur marqua les esprits. Le souvenir de sa prospérité fût ce que la postérité garda de lui.

Cette histoire explique donc pourquoi l’expression riche comme Cresus s’est installée dans le langage français. Vous saurez également que cette expression n’est pas uniquement propre au Français.

Cette expression se dit notamment en Angleterre, en Allemagne, aux États-Unis, en Espagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en Pologne, en Suède etc…

Cresus dans la culture populaire

L’expression et même l’histoire de Cresus s’est aussi au fil du temps installé dans la culture populaire. De plus, l’évocation de ce nom est presque toujours liée à la notion de fortune. On retrouve Crésus dans les films, les fameux “péplums”, mais aussi la littérature française, les jeux d’argent comme pour Cresus Casino, le casino en ligne.

Cresus âgé, montrant à la foule ses richesses

Mais aussi dans les peintures où Cresus est représenté très âgé, montrant à la foule ses richesses. Il s’agit en général de monceaux d’or, de bijoux, d’éléments de vaisselles en or massif et des objets sertis de pierres précieuses et de dorures en or.

La richesse de cet homme lui a fait traverser le temps, marquant jusqu’aux plus jeunes générations sa présence dans le langage de demain. Serez-vous le prochain à marquer l’histoire?