Array
Recevez nos Bonus Sans Dépôts Exclusifs !
On ne partagera jamais votre email à quelqu'un.

Vendredi 13 : la guigne ou la gagne ?

Notez cet article

À chaque vendredi 13, les superstitions reviennent de plus belle. Ce jour si particulier est tout et son contraire. Pour certains, le vendredi 13 est un signe d’espérance et de fortune. Pour d’autres, ce jour est synonyme de malchance et parfois même de désastre. Et pour ainsi dire, certaines personnes en ont même peur… Que se cache donc, derrière le vendredi 13 ? Retour sur ce jour mythique chargé d’histoire.

Tenter sa chance, ou s’en cacher, voilà tout le dilemme que suscite le vendredi 13. Pour certains, le chiffre porte malheur comme pour d’autres, c’est l’occasion rêvée de tenter sa chance aux jeux d’argent. Une pensée collective qui n’a d’ailleurs pas échappé à la Française des jeux. L’organisme propose d’ailleurs, en France, des super cagnottes dès que l’occasion se présente. Une date clé, qui fait tripler le nombre de participants aux tirages. Les joueurs supplémentaires sont-ils attirés par la perspective de réaliser des gains, on sont-ils motivés par la superstition ? Quel mythe et légende entoure donc le jour du vendredi 13 ?

Vendredi 13 : significatif selon les religions monothéistes

vendredi 13 religionCommençons d’abord par expliquer l’importance du vendredi. Car il s’agit d’un jour lourd de symboles pour les trois grandes religions. Le vendredi est synonyme pour les chrétiens de jour de pénitence. Il est dédié à la mémoire de la mort de Jésus-Christ. Cet évènement est survenu, un vendredi selon la Bible. De plus le chiffre 13 est fortement corrélé à un grand malheur. À la veille du trépas de Jésus-Christ, à lieu le fameux diner de la Cène. Jésus rompt ainsi le pain avec ses 13 apôtres. Le 13eme s’avèrera être Judas. Particulièrement connu dans la Bible pour être le traître qui précipitera Jésus vers son exécution. Depuis, dans certaines familles, lorsqu’un diner comporte 13 invités, on en rajoute un 14ème.

vendredi 13 religion juiveAu contraire, dans l’Islam, le vendredi est un jour dédié à la prière collective. Tandis que dans la religion juive, le vendredi correspond au jour du shabbat. Il s’agit du jour le plus important de la semaine. Car il est consacré au repos du corps et de l’esprit. Des retrouvailles en familles ainsi qu’à l’élévation de la réflexion spirituelle. Ainsi, le vendredi bien loin d’être maudit est un jour particulièrement attendu au sein de ses deux communautés. Car considéré comme un jour de félicité et de plénitude pour l’âme.

Le vendredi 13 dans les croyances nordiques

Ce jour particulier puise également des origines dans les croyances nordiques. Il fait même l’objet d’un mythe antique. À l’instar de la mort du Dieu Balder. Selon la légende, Odin, souverain du royaume d’Asgard et divinité des guerriers avait alors convié à diner d’autres amis divins. Le diner se tenait sans sa demeure nommée le Valhalla. Le Dieu de la guerre et du mal, Loki, ne faisait pas partie des invités. Vexé, il décide contre toute attente de s’inviter de son propre chef aux festivités.

vendredi 13 croyance nordiqueLoki était le 13eme à se joindre à la table. Une apparition surprise loin d’être la bienvenue aux yeux des autres divinités. Balder, fils d’Odin, Dieu de l’amour et de la lumière tente de chasser Loki. L’un est aimé, l’autre détesté. Animés par une haine persistante depuis toujours, les deux divinités se lancent dans une bataille. Loki, rongé par la jalousie et la malveillance, abat Balder le bien-aimé d’une flèche empoisonnée. Logée en plein cœur, Balder meurt sur le coup. Cette légende inspire encore des pratiques communes dans les pays scandinaves. Le chiffre 13 est considéré comme maudit. C’est pourquoi, être 13 à table porterait également malheur.

Signification païenne et mythologique

Le nombre 13 trouve aussi des origines païennes notamment concernant les cycles lunaires. Le 13 représente généralement la « mort » de la nature en hiver qui « renaît » au printemps. Dans les civilisations Grecques et Romaines, le 13 possède une unité de trop, il vient casser l’harmonie du 12. Du côté des Grecs, le 13 possède un effet délétère. Tandis que pour les Romains, le vendredi possède une connotation très positive. Notamment parce que ce jour est dédié à Vénus, déesse de l’amour et de la beauté.

Deux vendredis 13 en 2019 et deux en 2020

vendredi 13 mythologiqueFaites votre choix ! que ce vendredi 13 sera-t-il pour vous le jour de la guigne ou le jour de la gagne ? À quelle signification donnerez-vous du crédit ? Pour la fin de l’année 2019, le vendredi 13 tombera deux fois. Le 13 septembre et le 13 décembre. Pour 2020 également vous aurez deux chances de peut-être jouer aux jeux. Ce sera le 13 mars et le 13 novembre2020.

Vendredi 13 : en conclusion

L’origine exacte de cette superstition est loin d’être claire. Chacun voit en ce jour, un double sens flagrant. Prenons l’exemple des trois religions monothéistes par exemple. Pour les juifs et les musulmans, le vendredi est un jour de repos et d’élévation de la spiritualité. Il s’agit d’un jour de félicité que les fidèles attendent parfois avec impatience. Tandis que pour la religion chrétienne, le 13 a toujours été signe de calamité. Outre le trépas de Jésus-Christ, Judas en 13eme apôtre, les templiers ont été arrêtés, torturés et tués le vendredi 13 Octobre 1307. Que les superstitieux se rassurent donc, il n’y a pas qu’une seule occasion au cours de cette fin d’année ou de l’année prochaine pour faire votre choix. Mais le vendredi 13 intervient non loin de la rentrée des classes ! Ne serait-ce pas la bonne occasion de démarrer l’année scolaire avec un joli jackpot ?

Laisser un commentaire